Fonds de perfectionnement professionnel


Pour plus d’information sur le perfectionnement professionnel, veuillez consulter l’article 18 de la convention collective.

En accord avec les clauses 18.05 et 18.06, les personnes chargées de cours qui se trouvent sur la liste d’ancienneté depuis au moins deux ans sont admissibles à déposer une demande de fonds de perfectionnement professionnel jusqu’à un maximum de 3000 $ par an. De plus, en accord avec la clause 18.04, un groupe de personnes chargées de cours, le syndicat ou l’Université peut faire une demande de financement pour des activités collectives de perfectionnement professionnel si celles-ci ont été approuvées par le comité des relations du travail. Le total des fonds disponibles pour les demandes collectives est plafonné à 25 % des fonds disponibles dans une année donnée. Les demandes doivent être soumises avant le 15 juin et les fonds sont attribués le 15 juillet.

Membres


Carol Hawthorne
cahawt@videotron.ca
Marylee Wholey
marylee.wholey@concordia.ca

Lignes directrices pour l’attribution du fonds de perfectionnement professionnel

Les lignes directrices suivantes ont été établies par le comité de perfectionnement professionnel, en accord avec la clause 18.03 de la convention collective.


I. Informations générales


A. Le fonds de perfectionnement professionnel

L’Université et le syndicat reconnaissent les avantages que l’on peut tirer des activités de perfectionnement professionnel. En conséquence, le 1er juin de chaque année, l’Université fournit un fonds de perfectionnement professionnel équivalent à 1 % des salaires attribués aux personnes chargées de cours (sauf les avantages sociaux) pendant les douze mois précédents. L’argent non dépensé restant au 31 mai de chaque année dans le fonds s’y ajoutera. Il est important de prendre note que le montant des fonds non dépensés rapporté ne peut pas dépasser un tiers du budget alloué pour l’année qui se termine.

Toutes les personnes chargées de cours dont les noms apparaissent sur la liste d’ancienneté d’un département de la Formation continue depuis au moins deux (2) ans sont admissibles pour demander des fonds de perfectionnement professionnel, jusqu’à un maximum de 3 000 $ par an. Les personnes chargées de cours qui reçoivent de l’argent du fonds doivent respecter la politique de l’Université en matière de déplacement et autres dépenses recevables (politique no CFO-3). Elles doivent présenter un rapport de dépenses au comité de perfectionnement professionnel dans les dix jours après la réalisation de l’activité. De plus, le ou la bénéficiaire des fonds doit présenter un rapport écrit sur ses activités aux personnes chargées de cours de son département, avec un exemplaire destiné au comité de perfectionnement professionnel, avant la fin du semestre suivant la réalisation de l’activité. La non-présentation d’un rapport dans les limites prescrites ou la présentation d’un rapport jugé insatisfaisant par le comité disqualifieront le ou la candidat-e pour l’attribution d’autres fonds jusqu’à ce que la situation soit rectifiée.

Demandes d’activités collectives de perfectionnement professionnel

Jusqu’à 25 % du total des fonds disponibles peuvent être attribués à des activités collectives de perfectionnement professionnel. Les demandes d’activités collectives de perfectionnement professionnel peuvent venir d’un groupe de personnes chargées de cours, du syndicat ou de l’Université et doivent être approuvées par le comité des relations de travail afin d’être évaluées par le comité de perfectionnement professionnel.

B. Administration du fonds: le comité de perfectionnement professionnel

L’administration du fonds est réalisée par un comité paritaire (le comité de perfectionnement professionnel) composé de deux représentants nommés par l’Université et deux autres choisis par le syndicat. Les représentantes de l’Université pour la période du 1er juin 2020 au 31 mai 2021 sont Ana Maria Isac, coordonnatrice des études, et Sandra Rozansky, administratrice de programme. Les représentants syndicaux sont Carol Hawthorne et Marylee Wholey.

II. Lignes directrices pour l’attribution du fonds de perfectionnement professionnel


A. Activités susceptibles d’être financées

Les personnes chargées de cours peuvent demander de l’argent du fonds pour les activités individuelles de perfectionnement professionnel suivantes:

  • poursuivre des études universitaires (frais de scolarité);
  • assister à des congrès, des conférences, des séminaires ou des ateliers, ou y donner des présentations;
  • réaliser une recherche ou produire des articles ou des documents en vue d’une publication;
  • assister à des séances de formation, des ateliers, etc., en rapport avec le sujet enseigné.

Si le ou la bénéficiaire d’une bourse a besoin d’un-e remplaçant-e pour donner son cours afin de réaliser l’activité, le coût de ce remplacement sera payé à partir du fonds de perfectionnement professionnel et devra être inclus dans la demande de financement.

Des groupes de personnes chargées de cours, le syndicat ou l’Université peuvent demander de l’argent provenant du fonds pour les activités collectives de perfectionnement professionnel suivantes:

  • organiser des séances de formation, des ateliers, etc. à offrir aux personnes chargées de cours dans au moins un département;
  • organiser des séances de formation, des ateliers, etc., ciblés à offrir à des sous-groupes de personnes chargées de cours d’un département.

B. Activités non financées

Aucune somme du fonds ne sera allouée à ce qui suit:

  • Les coûts et responsabilités normaux d’un département (p. ex. : payer un conférencier-visiteur, fournitures de classe, matériel pédagogique ou programme éducatif, et développement de programme);
  • Élaboration des cours (bien que les activités qui améliorent l’enseignement et contribuent à l’élaboration de cours, comme la participation à des ateliers, de la recherche continue, etc., seront financées);
  • Projets dont les objectifs principaux sont la création de biens engendrant de l’argent pour le ou la candidat-e;
  • Des équipements essentiels (p. ex. : un ordinateur, un logiciel, des livres);
  • Des versements à un éditeur pour publier un livre;
  • Des versements au candidat ou à la candidate pour son temps.

C. Autres critères d’attribution du fonds


1. Les critères suivants définissent les limites d’attribution du fonds : les décisions concernant le décaissement des fonds dépendront de la disponibilité des fonds, ainsi que du nombre de demandes et de leur qualité. L’objectif du comité est de financer autant de candidatures que possible et aucune demande ne sera rejetée si elle respecte les critères et que les fonds sont disponibles. Pour que les fonds soient disponibles pour autant de membres que possible, le comité accordera une priorité moindre aux personnes qui ont reçu du financement au cours de la même année ou pendant l’année scolaire précédente, ou il pourrait même les exclure. Dans le cas des professeurs qui ont reçu des évaluations insatisfaisantes, en accord avec les clauses 15.03 et 15.04, seules les demandes de perfectionnement associées à l’amélioration de l’enseignement seront évaluées.

2. Dans le cas des colloques, le comité accordera la priorité aux personnes qui donnent une conférence ou un atelier, mais il financera aussi la simple participation. Les présentateurs et présentatrices doivent indiquer leur affiliation à l’Université Concordia. Selon le financement disponible, la présentation d’un document recevra un financement complet, tandis qu’une simple participation pourrait être financée selon un pourcentage du coût total.

3. Si les fonds disponibles sont insuffisants pour financer toutes les demandes, un financement partiel peut être fourni à certaines ou à toutes les demandes. Les critères utilisés pour attribuer le financement dans ces cas comprennent : la prise en compte du montant d’argent que le ou la candidat-e a déjà reçu du fonds; la considération du niveau d’association directe du projet avec les fonctions d’enseignement; une évaluation des projets qui rapporteront des bénéfices perçus plus importants à la Formation continue.

4. Le comité tiendra compte dans quelle mesure les départements sont représentés pour attribuer l’argent, afin de garantir que les différents départements sont équitablement inclus dans la répartition des fonds. L’objectif est d’obtenir un équilibre équitable de représentation de tous les départements.

5. Les candidat-e-s peuvent demander de l’argent pour un seul projet pour chaque distribution. Une demande d’argent pour un déplacement pour trois conférences sur le même sujet est considérée comme étant trois projets différents. Une exception à cela serait qu’un membre présente également une demande pour un atelier local ou une conférence locale à faible coût (150 $ ou moins).

6. Les candidat-e-s qui ont reçu de l’argent pour financer une activité, mais qui aimeraient demander un transfert pour une autre activité doivent fournir une lettre au comité indiquant explicitement pourquoi ce transfert est demandé. De plus, il leur faut présenter une description complète de l’activité de remplacement, incluant une description détaillée de la façon dont cela profitera à leur enseignement au centre, une liste d’éléments de dépense et tous les documents officiels publiés concernant l’activité. Le comité examinera cette demande et répondra au candidat ou à la candidate dans les 21 (vingt-et-un) jours après la réception de la demande.

7. La personne chargée de cours qui est incapable de participer à une activité de perfectionnement professionnel pour d’importantes raisons qui sont hors de son contrôle (comme la maladie, le décès d’un membre de la famille, l’annulation d’une conférence, la nécessité de participer à d’autres activités du centre ou toute autre raison jugée valide par le comité) doit aviser le comité et annuler toutes les réservations dès que possible. Elle ne sera remboursée que pour la partie du financement qui a déjà été dépensée.

8. Toute personne chargée de cours qui ne participe pas à une activité pour laquelle elle a reçu un financement, pour des raisons autres que celles mentionnées ci-dessus, ou qui utilise les fonds à des fins autres que celles pour lesquelles les fonds ont été accordés sera inadmissible à d’autres financements de perfectionnement professionnel pour une durée de trois (3) ans.

9. Pour effectuer une demande, une personne chargée de cours ou un groupe doit remplir le formulaire de demande de perfectionnement professionnel et y joindre les documents qui comprennent:

  • les informations officielles publiées de l’organisation ou de l’association qui organise l’activité, incluant une description détaillée de l’activité, des dates et des coûts;
  • une lettre d’intention qui démontre de quelle façon l’activité est associée à votre enseignement à la Formation continue;
  • une répartition explicite de toutes les dépenses avec les documents justificatifs.

10. Tous les documents doivent être soumis par voie électronique au Comité de perfectionnement, a / s Sandra Rozansky sandra.rozansky@concordia.ca. La date limite de candidature pour la période allant du 1 juin 2021 au 31 mai 2022 est le 15 juin 2021.

Les lignes directrices et les formulaires de candidature sont disponibles sur le site des personnes chargées de cours du centre de formation continue sous Documents généraux/Documents et rapports sur le perfectionnement professionnel du centre de formation continue. Lorsqu’une personne chargée de cours reçoit le financement pour une activité de perfectionnement professionnel à l’extérieur du Québec, elle est obligée de remplir le formulaire en ligne sur my.concordia.ca sous Recherche et innovation/Registre de voyage (Research and Innovation / Travel Registry).

La date limite pour le dépôt de candidature est le 15 juin.